Sobriété énergétique, un levier pour le projet territorial

16 Juin 2014
Sobriété énergétique, un levier pour le projet territorial

 

Sobriété énergétique un levier pour le projet territorial - C3

La vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=39GTL78kvE4

 

Que peuvent les aménageurs ?

Comment mener une politique de ville à grande échelle et à tous les niveaux. Qules leçons tirer pour l'avenir ?
Présentation par Alexandre Bouton, architecte-urbaniste(Urban Act/ Bureau d'études) et Ariella Masboungi des opérations étudiées en France et à l'étranger.

L'inventivité des concepteurs face à la question énergétique, levier de projet architecturale et urbain
> Thierry Laget, Directeur général Serm Montpellier
> Laurent Gaillard, Directeur de l'urbanisme, ville de Grenoble
> Alain Garès, Directeur général de la SPLA Europolia Grand Toulouse

 

 

 

La situation française est paradoxale en ce qui concerne l’approche énergétique et la 
réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). La production d’énergie nucléaire met la 
France en excellente situation au plan des émissions de GES bien que sa production en termes de 
nouvelles énergies soit très faible comparativement aux objectifs fixés pour 2020. La France a 
largement rempli son quota en termes de réduction d’émissions et a même dépassé les engagements 
de Kyoto. Le Grenelle Environnement a eu des résultats mitigés, excellents quant à la sensibilisation à 
ces questions, plutôt bons sur les engagements étatiques et privés sur le bâtiment, moins bons sur la 
production d’énergies nouvelles, de taxe carbone, d’aides fiscales, etc. Une situation d’avancées et de 
reculs permanents, la crise n’aidant guère en la matière. 
 
Plus d'informations :