News

Quel visage pour la porte de Malakoff après le départ de l'INSEE ?

07 May 2018
Quel visage pour la porte de Malakoff après le départ de l'INSEE ?

Bâtiment emblématique de la porte nord-ouest de Malakoff, haut de quarante-huit mètres, la tour Insee est désormais vide de ses 1 200 employés. La Ville veut saisir l’opportunité du départ de l’Institut national de la statistique et des études économiques pour lancer un chantier d’ampleur : transformer cette entrée de ville ! Le projet est baptisé « La Porte de Malakoff » et a pour ambition de redonner vie à ce quartier en y développant diverses fonctions urbaines (emplois, équipements, habitat, etc.), de façon écologique et démocratique. Ce projet s’inscrit dans le plan d’aménagement et de développement durable de la commune (PLU).

SPÉCIFICITÉS DU SECTEUR

Le futur site est situé dans la partie nord de la ville, la plus dense. Le quartier possède une identité forte, incarnée notamment par la tour de l’Insee, ses petites rues pavillonnaires aux alentours du périphérique. La réalisation d’un diagnostic a révélé d'autres spécificités :

  • Une fonction d'espace de transit principalement dédié à l’activité économique et aux équipements publics
  • Un grand carrefour dangereux pour les piétons et les cyclistes. Voitures et grandes constructions prédominent et prennent peu en compte leur environnement urbain
  • La proximité du périphérique et de la voie de chemin de fer, à l’origine de nuisances : bruit, pollution de l’air, etc.
  • Peu d’espaces verts mis à part le square Anna-Marly et la coulée verte
  • Secteur bien desservi par le réseau routier et les transports en commun (périphérique, autoroute A6, métro ligne 13, tramway T3, bus, gare Montparnasse)

À l'échelle de la Métropole, le secteur compte parmi les plus attractifs.

15 000 M² À AMÉNAGER

Le périmètre opérationnel du projet La Porte de Malakoff est composé de deux grands îlots triangulaires. Le premier est occupé par les bureaux de l’Insee, le second par le groupe scolaire Fernand-Léger et le gymnase Jacques-Duclos. Pour repenser l’aménagement de l’entrée de la ville dans son ensemble, le périmètre de réflexion intègre la faculté de droit de l’université Paris-Descartes ainsi que l’ensemble des espaces publics du secteur. Cette zone est répartie entre l’État, la Ville de Malakoff et celle de Paris.

 

ACTEURS DU PROJET

La Ville de Malakoff, en partenariat avec le groupement Citallios/Segat, a lancé des études préalables qui s’étaleront jusqu’en septembre 2018. Ces études urbaines et techniques vont permettre d’évaluer la possibilité de réaliser un projet d’aménagement urbain sur le secteur de la tour Insee, qui réponde aux objectifs de la Ville et de ses habitants. Une quinzaine d’entreprises ont été retenues pour mener à bien ces études : URBAN ACT, l'agence d’architectes, d’urbanistes et de paysagistes ; société de géomètres ; bureau d’étude en déplacements et circulation ; spécialistes en pollution de l’air, des sols, et études acoustiques ; agence de concertation et de communication ; etc. Après le diagnostic du site, les équipes se nourriront de la concertation avec les habitants pour élaborer le programme d’aménagement du quartier.

UN PROJET EN CONCERTATION AVEC LES HABITANTS

La Porte de Malakoff est un projet urbain porté par la Ville qui souhaite y associer les Malakoffiots et Malakoffiotes. Ils seront invités à s’exprimer via des réunions publiques, des marches exploratoires, des ateliers thématiques ou des questionnaires. Ils pourront ainsi donner leur avis, faire des propositions, etc. La réflexion collective aboutira à l’adoption par le Conseil Municipal d’une Charte de La Porte de Malakoff qui permettra d’acter politiquement les grands axes stratégiques et les partis pris issus de l’ensemble du travail collectif.

CALENDRIER

Lorsque le programme d’aménagement sera défini, le projet pourra passer en phase opérationnelle. Les travaux devraient s’étaler entre 2020 et 2024 environ. 

 

 

in : https://www.malakoff.fr/fr/cadre-de-vie/urbanisme-a-malakoff/projets-urb...

Urban Act retenu pour la rénovation urbaine et architecturale de la résidence Tolbiac-Moulinet (Paris 13e)

22 August 2017
Urban Act retenu pour la rénovation urbaine et architecturale de la résidence Tolbiac-Moulinet (Paris 13e)

Paris Habitat va restructurer la résidence Tolbiac-Moulinet à travers une double opération de réhabilitation / démolition-reconstruction. L'identité architecturale du projet et son inscription dans le quartier seront déterminants pour choisir l'architecte. Mais avant cela, tout le parti d'aménagement de l'îlot est à trouver. Deux études de faisabilité ont déjà été réalisées, mais ont abouti à des scénarios différents. Faudra-t-il choisir l'une, l'autre, faire une synthèse des deux ou remettre à plat les propositions ? Tel est l'enjeu de la mission de maîtrise d'oeuvre urbaine et architecturale confiée à UrbanAct / Wagon Landscaping /Trans-Faire.

En plein 13e arrondissement, à la frontière de quartier des Buttes-aux-Cailles et non loin de la Place d'Italie, l'OPH Paris Habitat imaginait réhabiliter sa résidence Tolbiac-Moulinet. Mais devant la sous-optimisation des parcelles, le bailleur se voit dorénavant faire bien plus. En bonne entente avec la Ville, propriétaire de la crèche située de l'autre côté de la rue du Moulin-des-Prés, c'est à présent une opération de démolition-reconstruction qui est prévue, couplée avec la réhabilitation du patrimoine maintenu. 

Plan masse de l'existant - doc OPH 2016Paris Tolbiac Moulinet PTM parcelles

Les 44 logements maintenus feront l'objet d'une réhabilitation "Plan Climat". Pour le reste, en tout, quelques 180 logements seront à construire - 12 600 m². Au programme s'ajoute également la recréation d'une crèche d'une centaine de berceaux, près de 4 000 m² d'espaces verts et 1 500 m² de commerces et services en rez-de-chaussée. 

Mais que construire ? Deux études de faisabilité ont déjà été réalisées, l'une par Anyoji-Beltrando en 2013, l'autre par Christo-Foroux en 2015. Phasage, découpage des lots, volumétries, gabarits... Les deux agences (qui ne travaillaient pas exactement sur la même équation de départ) ne sont pas arrivées aux mêmes conclusions. La définition du parti d'aménagement reviendra donc au groupement Urban Act Architecture / Wagon Landscaping /Trans Faire. Le marché se scinde en trois lots : coordination d'ensemble, aménagement urbain et paysage. 

https://www.cadredeville.com/Etudes/paris-petite-operation-doptimisation...

Urban Act' // Fédération Envie

13 May 2017
Urban Act' // Fédération Envie

 

 

Un pionnier de l’économie sociale et solidaire arrive dans la capitale

 

                                                                                       Antoinette Guhl conseillère de Paris.

 

 

Un nouvel acteur phare de l’économie sociale et solidaire débarque dans la capitale. Présente dans de nombreuses villes en France, l’association fédération Envie, pionnière dans le secteur de l’économie sociale et solidaire depuis une trentaine d’années, aura bientôt son atelier à Paris. Cette petite sœur d’Emmaüs spécialisée dans le réemploi du petit et gros électroménager va s’implanter en plein cœur du quartier de Belleville (XXe).

Le Conseil de Paris a voté ce mardi une subvention de 800 000 € pour aider l’association à financer la construction de son nouveau laboratoire parisien. Cet atelier de 560 m2 répartis sur deux étages sera érigé sur une parcelle propriété de Paris Habitat située rue Julien-Lacroix. Le bâtiment sera construit en bois et suivant les standards de l’économie circulaire bâtimentaire. Son ouverture est prévue à la fin 2018.

« Nous cherchions un site depuis deux ans pour accueillir cette association dans la capitale. L’entreprise était difficile compte tenu de la rareté et de la cherté du foncier à Paris. Je suis très heureuse d’être parvenue à trouver un terrain disponible », se félicite Antoinette Guhl, l’adjointe (EELV) chargée de l’économie sociale et solidaire.

 

Ce laboratoire sera spécialisé dans le réemploi et la réparation du gros et petit électroménager et dans l’aide à la réparation. Les Parisiens pourront bientôt emmener sur place grille-pain, vélo, radiateur et même leur machine à laver le linge. Une douzaine de salariés en insertion professionnelle remettront en état et redonneront une seconde vie aux objets du quotidien dans leur laboratoire flambant neuf.

Lieu de démonstration et de sensibilisation ouvert au grand public, ce laboratoire sera aussi utilisable par de nombreux acteurs professionnels de l’économie circulaire, pour des démonstrations, des sessions de formation, d’échanges de bonnes pratiques.

« Les plus démunis comme les plus économes, ou les plus soucieux de l’impact environnemental de leur consommation, trouvent dans les magasins Envie des biens d’équipements à prix justes. Les riverains du laboratoire, au même titre que les professionnels, mais aussi tous les Parisiens, seront bénéficiaires de ce démonstrateur, où seront promus des gestes simples de prévention et de réparation, permettant à chacune et à chacun d’augmenter la durée de vie de ses objets », souligne l’adjointe écologiste.

 

Coup de pouce financier pour trois ressourceries

Créer 20 ressourceries. C’est l’objectif que s’est fixé la mairie de Paris d’ici à la fin de la mandature en 2020. Aujourd’hui, 11 sont déjà implantées dans la capitale. Le maillage du territoire se poursuit avec la création de deux nouvelles structures. La première, gérée par l’association 1 000 collectes, ouvrira ses portes au début de l’été. Elle est en cours d’installation dans le XVIIe dans un local de Paris Habitat situé au 132, rue de Saussure. Ce sera la première du genre dans l’Ouest parisien. La deuxième, baptisée la ressourcerie de Belleville, créée à l’initiative de l’association « du Bleu dans les Yeux » et installée 46, rue des rigoles dans le XXe depuis peu, sera inaugurée prochainement.

La ville a voté ce mardi une subvention de 140 000 € pour donner un coup de pouce financier à ces ressourceries. La « Ressourcerie créative » déjà implantée dans le XIVe sur le site des Grand Voisins, dans l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul, touchera une partie de cette enveloppe pour financer son développement.

  leparisien.fr

https://www.google.fr/amp/m.leparisien.fr/amp/paris-75005/un-pionnier-de-l-economie-sociale-et-solidaire-arrive-dans-la-capitale-09-05-2017-6933408.php
 

Recherche d'un paysagiste écologue

28 February 2017
Recherche d'un paysagiste écologue

Nous cherchons actuellement un paysagiste écologue ayant des compétences en végétaux et sol, en dessin du talus au territoire, en nivellement et espaces publics et en management; avec un minimum de 7 ans d'expérience.

Le Diagnostic en marchant : une réussite partagée à Château Thierry

06 June 2016
Le Diagnostic en marchant : une réussite partagée à Château Thierry

Le "Diagnostic en marchant" est un outil de concertation et d'évaluation partagée qu'Urban Act systématise dans les phases initiales ses projets depuis de nombreuses années et qui fait partie intégrante de notre philosophie. Riche de cette expérience, l'agence tente de faire évoluer cet outil pour en faire un instant clef de la réussite du projet : celui où les habitants et les architectes partagent leurs connaissances du territoire pour en dégager une vision commune. 

Ce 6 juin, l'équipe d'Urban Act est allée à la rencontre des habitants de Château Thierry (Aisne) dans le cadre d’une étude de rénovation urbaine. Il a été demandé aux habitants d’être les guides des architectes, de leurs montrer les points problématiques, les grandes qualités, les lieux fermés et ceux de partage du quartier. Non seulement notre agence a pu découvrir le site à travers les regards les plus avertis, mais les habitants eux-mêmes ont eu l’opportunité d’explorer des espaces de leur propre quartier qu’ils ne connaissaient pas forcement. Cette phase permet l’émergence de la conscience d’une vie collective autour de l’espace urbain, chère à Urban Act.

La journée s’est prolongée en salle avec un atelier participatif. En adaptant les outils de l’architecture (le dessin, la carte, le plan…) les habitants ont pu s’en saisir, dessiner leur quartier et en dégager les principaux points forts et points faibles vers une synthèse commune.

Cette étape de la concertation et les résultats qu’elle produit sont particulièrement précieux pour le futur de l’étude, mais bien au-delà, ils récréent un nouveau lien entre celui qui fait l’architecture et celui qui y vit, propose un nouveau paradigme, rebat les cartes des « sachants » en changeant l’image de la profession d’architecte et en partageant les savoirs. 

Urban Act soutient la prospective énergétique Négawatt ! Scénario 2016

04 June 2016
Urban Act soutient la prospective énergétique Négawatt ! Scénario 2016

En soutenant le scénario Négawatt 2016, Urban Act s'engage toujours un peu plus vers la transition énergétique.

Aider cette association à construire cette prospective qui "décrit précisément la trajectoire possible pour réduire d’un facteur 4 nos émissions de gaz à effet de serre (GES) et se défaire de notre dépendance aux énergies fossiles et fissiles à l’horizon 2050 ", est pour nous fondamental en tant qu'architecte-urbaniste. Le scénario NégaWatt, dans sa qualité d'expertise, nous permet d'anticiper notre pratique à venir, il est un outils pour imaginer ce que sera l'architecture, la ville et notre métier demain.

En savoir plus sur l'association Négawatt

Soutenez le scénario 2016

SÉMINAIRE ÉNERGIE - SCIENCE PO PARIS

31 May 2016
SÉMINAIRE ÉNERGIE - SCIENCE PO PARIS

Aujourd'hui, dans le cadre du cycle d'urbanisme de Science Po Paris, Alexandre Bouton co-organise un séminaire autour de la question énergétique.

 

9h25 / 9h30 > Introduction du séminaire par Brigitte Fouilland, directrice exécutive de l’école urbaine de Sciences Po

9h30 / 10h15 > Delphine Batho Députée des Deux Sèvres et ancienne ministre de l’écologie de 2012 à 2013 (Propos introductif, pour une transition, leviers et blocages à lever.)

10h15 / 10h45 > échanges avec la salle 

10h45 / 11h30 > Alex Raguet, Directeur de LUMO (financement participatif de l'énergie locale) 

11h30 / 12h15 > Charles Edouard Delpierre, Engie (la ville comme objet collaboratif))

12h15 / 12h45 > échanges avec la salle 

 

 ///////////   PAUSE DEJEUNER 12h45 / 14h00

 

 14h00 / 14h45 > Jean Gaubert, (médiateur national de l’énergie) > La transition énergétique est-elle en marche ? Quelques exemples concrets de médiations ? Quelle transition en France pour les grands opérateurs ? Inertie ou rupture des grands systèmes ?

14h45 / 15h15 > échanges avec la salle 

15h15 / 17h00 > Thierry Salomon (NégaWatt et Izuba énergie) le Scénario négawatt > Prospective actualisée et exemples concrets 

17h00 / 17h30 > échanges avec la salle et mots de conclusion d’Alexandre Bouton, Guillaume Charpy et Marco Cremaschi (directeur du Cycle d’urbanisme de Sciences Po.

 

La journée sera animée par :

Thierry Salomon, Institut Négawatt & Izuba énergie

Alexandre Bouton, directeur d’Urban Act’ Architecture et écologie territoriale

Guillaume Charpy, CEO Ceram Hyd, start-up de l’eau et des énergies nouvelles

Participation d'Urban Act à la journée du club Ville Hybride Est-Ensemble

24 May 2016
Participation d'Urban Act à la journée du club Ville Hybride Est-Ensemble

Aujourd’hui, Alexandre Bouton a présenté le projet urbain du territoire de l'agglomération d'Est-Ensemble (étude Urban Act, IAU, RR&A, 2016) durant la dernière journée du Club Ville hybride coordonné par Michaël Silly, son fondateur, en présence de Dominique Alba (Apur). Les interventions ont eu lieu dans le bâtiment Delattre, défendu par Urban Act auprès de l'Apur lorsque sa démolition était une éventualité. 

La réflexion commune sur les problématiques économiques et sociales du territoire d’Est Ensemble est vécu comme une formidable occasion d’imaginer la ville de demain, d’inventer de nouveaux usages et d’en dessiner ces architectures. Mais la confrontation entre les grandes aspirations urbaines et la réalité des besoins des habitants doit poser question. Ville Hybride se demande « Comment penser les projets pour qu’ils infusent dans le territoire ? ». Ce questionnement et beaucoup d’autres ont animé toute cette journée d'échange et de visites. 

Credit photo :  © Ville hybride © Urban Act

Futur Boulevard Vincent Auriol : Présentation des premiers résultats aux habitants

06 May 2016
Futur Boulevard Vincent Auriol : Présentation des premiers résultats aux habitants

La présentation des premiers résultats des ateliers de co-conception sur le projet du boulevard Vincent AURIOL a eu lieu dans le 13e arrondissement, en présence des habitants, des architectes et des paysagistes.

Les habitants semblent rassurés de voir l'architecture prendre forme, se complexifier et se définir tout en intégrant leurs demandes. L'agence se fait le garant de leurs exigences, d'une architecture paysage et d'une écologie raisonnée au sein du projet.

 

La consultation citoyenne « ça marche ! » à Saint-Maixent

02 May 2016
La consultation citoyenne « ça marche ! » à Saint-Maixent

 

En proposant un atelier de réalité augmentée à Saint Maixent le 2 mai dernier, Urban Act a engagé son quatrième atelier participatif pour le réaménagement de la place du marché. Pendant toute une après-midi, la trentaine d’habitants présents a pu élaborer des hypothèses  d’aménagement lors d'atelier de préparation. Tous les avis ont été entendus : de l'envie d'une place de village avec sa traditionnelle fontaine, jusqu'à la nécessité pour les commerçants d'avoir des places de parking pour leurs clients. 

En suite, à l'aide d'un traçeur de terrain de sport, les scenarri envisagés ont été dessinés au sol à l’échelle 1. Un agent de police à participé activement à l'atelier en réorchestrant la circulation perturbée par ces tracés de projet ! Les habitants ont pu expérimenter ces aménagements dans la réalité, imaginer les avantages et les inconvénients de chacun pour procédé à un vote.

Le magazine La nouvelle République était là pour relayer l'activité (lire l'article). 

En poursuivant l’organisation de tels ateliers, Urban Act s’attache à la conception d’un urbanisme qui émerge d’une solution collective et participative, soucieuse des besoins réels des habitants et de leurs usages.

À suivre…

PARTENARIAT ENTRE LES CHERCHEURS D'UNIVERSITÉ PARIS-EST ET L'AGENCE D'ARCHITECTURE URBAN ACT'

26 April 2016
PARTENARIAT ENTRE LES CHERCHEURS D'UNIVERSITÉ PARIS-EST ET L'AGENCE D'ARCHITECTURE URBAN ACT'

Notre agence est partenaire pour le recrutement d’un(e)  chargé(e) d’étude ou de recherche en relation avec les membres du groupe transversal Ville et Energie.

SUJET : Stratégies urbaines de transition énergétique : études territorialisées en région Ile-de-France

PRÉSENTATION DU SUJET :

Le projet de recherche VITE! "Villes et Transitions Énergétiques" vise à apporter un éclairage prospectif sur les enjeux, le contenu et les effets sociaux, territoriaux et environnementaux de stratégies de transition énergétique mises en œuvre à l'échelle d'une région urbaine, ainsi que sur le potentiel de mobilisation des acteurs en lien avec ces stratégies. Il accorde une attention particulière aux transformations interdépendantes de l'environnement construit, des infrastructures et des pratiques sociales sur lesquelles reposent (ou que visent) ces stratégies.

MISSION D’ÉTUDE :

La mission consistera, dans un premier temps, à sélectionner cinq sites tests, illustratifs de la diversité des tissus "urbains-réticulaires" de l'IDF (centre urbain dense, première couronne, "ville nouvelle", limite de zone agglomérée dense, territoire d'urbanisation diffuse). Il s'agira ensuite d'évaluer le potentiel énergétique, puis les possibilités de mutation dans ces différents territoires, en relation avec les stratégies de transition énergétique construites à l'échelle régionale.

Par ailleurs, la personne recrutée sur ce poste contribuera à l'animation du groupe transversal "Ville et Énergie", dans les travaux duquel s'insère le projet VITE!

DURÉE DU CONTRAT D'EMBAUCHE : 1 an renouvelable à compter du 1er juillet 2016

RÉMUNÉRATION : selon niveau d'étude et niveau d'expérience

LIEU D'AFFECTATION : Campus de Marne-la-Vallée, Cité Descartes, Champs-sur-Marne (77)

La personne recrutée sera amenée à travailler une partie de son temps à l'agence Urban Act. - 33 rue de Montreuil, 75011 Paris

DÉPôT DU DOSSIER DE CANDIDATURE :

  • Date limite de remise du dossier : 19 mai 2016
  • Le dossier complet doit être envoyé, par mail, à Catherine Alcouffe (catherine [dot] alcouffe [at] univ-paris-est [dot] fr (catherine [dot] alcouffe [at] univ-paris-est [dot] fr))
  •  

PRÉSENTATION DU LABEX FUTURS URBAINS - UNIVERSITÉ PARIS-EST : ici 

LIEN VERS LA PAGE DU GT "Ville et Énergie" : ici 

LIEN VERS LA FICHE DE POSTE ici

"Ré-adresser cette porte de Lille avec Son paysage". Alexandre Bouton donne sa vision du Carrefour Coubertin dans Cadre de Ville à propos du futur Tribunal.

25 April 2016
"Ré-adresser cette porte de Lille avec Son paysage". Alexandre Bouton donne sa vision du Carrefour Coubertin dans Cadre de Ville à propos du futur Tribunal.

Lille : le futur tribunal pourrait créer une nouvelle porte de la ville et de la métropole, Un Article d'Alix de Vogüé pour cadredeville.com

19/04/2016

"C'est le premier feu rouge en venant de l'autoroute. Il faut faire de l'équipement un germe d'urbanité", estiment les urbanistes du secteur. Jean-Jacques Urvoas, ministre de la Justice, a en effet annoncé hier à Lille, en présence de Martine Aubry, la construction d’un nouveau Palais de Justice sur une parcelle au nord de la ville, rue du Général-de-Gaulle, à l’extrémité du Vieux Lille, en bordure du Carrefour Coubertin : cette infrastructure, quasi-autoroutière, pourrait devenir une nouvelle porte de Lille et de la métropole.

Après avoir longtemps hésité à rénover le palais de justice actuel signé Jean Willerval dans le Vieux Lille sur l’avenue du Peuple-Belge, le ministère de la justice a prévu de regrouper le tribunal d’instance et de grande instance dans un bâtiment neuf de 20 000 m² de surface de plancher, sur une parcelle d’un hectare. « C’est le plus grand projet immobilier de la justice en dehors de Paris », a déclaré Jean-Jacques Urvoas. L’Agence publique pour l’immobilier de la justice  prépare le lancement de l’avis d’appel à candidatures du concours d’architecte, pour lequel le ministre s’attend à recevoir une centaine de dossiers. Son objectif est de désigner le lauréat au second trimestre 2017, pour un début des travaux en 2019, et une livraison fin 2021. Les enjeux pour l’agence sont la qualité architecturale, l’insertion urbaine, la réponse aux exigences fonctionnelles et techniques ainsi que la maintenabilité de l’ouvrage.

Situation



Martine Aubry s’est réjouie de voir aboutir un projet en gestation depuis plus d’une douzaine d’années, et pour lequel elle avait proposé différents sites au fil des ans (notamment Euralille et la Porte de Valenciennes). Lille a donc gardé son palais de Justice et évité de le voir filer sur le site de l’Union à Roubaix-Tourcoing comme l’espérait Guillaume Delbar, le maire de Roubaix. La maire de Lille a missionné la SPL Euralille pour accompagner l’agence publique pour l’immobilier de la justice, dans la préparation du concours (définition des fiches de lots), et pour examiner les conditions de l’intégration urbaine de cet équipement. 

En effet la SPL connaît bien le secteur Coubertin, au pied duquel sera construit le futur palais de justice. Il fait partie d’Euralille depuis l’origine (en l’occurrence de la ZAC historique du Centre international d'affaire des gares - CIAG, qui doit s'éteindre cette année). En 2011, la SPL avait séparé la réflexion en deux. Elle avait confié à Isabelle Menu un accord-cadre de maitrise d’oeuvre urbaine sur l’intensification du secteur central de la ZAC du CIAG, ce qui a donné naissance à Euralille 3000. Mais elle avait aussi conclu un accord-cadre de maîtrise d’oeuvre urbaine avec Urban Act (urbaniste, mandataire) R&Ra (Roland Ribi et associés) et Guillaume Derrien (paysagiste), au sujet de ces 4,5 hectares, qui sont composés du carrefour lui-même (dont la partie centrale appartient à la Métropole Européenne de Lille), et de terrains limitrophes au nord, qui appartiennent à la commune de la Madeleine. Plusieurs scénarii ont été étudiés, mais aucun n’avait été validé. Coubertin n’avait pas été raccroché sur Euralille 3000, mais le travail de l’équipe se poursuit toujours à travers cet accord-cadre.

Comment "adresser" un pareil bâtiment sur la ville ?

L’arrivée du palais de justice sur une parcelle appartenant à la ville de Lille, juste au sud du carrefour, va donc être l’occasion de réinterroger ce secteur. « Cet équipement représente un potentiel qu’il faut transformer en germe d’urbanité », indique Alexandre Bouton, responsable d’Urban Act. « Comment l’adresse-t-on sur la ville, compte tenu de sa taille importante et de ses contraintes de sécurité ? C’est une question intéressante. » Le projet lillois, qui devrait se développer en R+4 ou R+5, ne sera pas à l’échelle de celui de Paris, mais il pourra constituer un signal fort.

 

Le terrain d'assiette.



Selon Alexandre Bouton, « le Carrefour Coubertin, c’est le premier feu rouge en venant de l’autoroute. On peut recréer une porte de la ville et de la Métropole. Aujourd’hui, on a le sentiment d’être au milieu de nulle part, on a ce sentiment d’éloignement car c’est l’univers de la voiture. Mais, on peut facilement retourner ce carrefour sur la ville, en lui faisant perdre son allure autoroutière et en le transformant en carrefour urbain. On récupère ici le sol naturel, en étant proche d’un côté de la Porte de Gand et ses restaurants et de l’autre des commerces de la Madeleine. » 

Un parc proche du centre

Pour l’urbaniste, « l’autre enjeu est de réadresser cette porte de Lille avec son paysage composé d’anciennes zones non aedificandi, qui intègre aujourd’hui différentes aires sportives. Le futur Palais de Justice peut devenir demain le signe de la reconnexion avec cette arrière-scène de Lille. La ville a la chance d’avoir un tel potentiel de corridor écologique aussi proche de son centre. C’est un parc. » Une partie du sujet est donc la mise en valeur de ce lien vert et bleu entre Euralille et la Deûle. L’autre pourra aussi être le renforcement de la connexion avec la ville de la Madeleine, puisque la rue du Général-de-Gaulle s’y poursuit, pour devenir une grande artère Nord-Sud de la commune. Cela avait été un des trois scénarii étudiés.

Reste enfin la question posée sur l’avenir de l’actuel palais de Justice, qui appartient au conseil départemental du Nord. Jean-Jacques Urvoas a inscrit les crédits nécessaires à une démolition, si elle lui est imposée. Martine Aubry a clairement manifesté son souhait de ne pas garder ce bâtiment : «« J'aime bien les bâtiments parfois en rupture qui apportent une certaine modernité. Je ne suis pas sûre que cela soit le cas pour celui-là, un touriste m'a dit récemment : qu'est ce que c'est que cette verrue ? ». Elle a indiqué que le ministère de la culture n’était pas du même avis, et a souligné lors de la conférence de presse : « Je compte bien en débattre ». La maire de Lille a évoqué sa vision urbaine : « Nous n’avons pas renoncé à remettre en eau l’avenue du Peuple-Belge , nous verrions bien, à la place du palais de justice, des bâtisses de même hauteur que les constructions du reste du quartier. Mais des ruptures sont quand même possibles. »
 

 

Lien de l’article ici

Conférence de Gilles Clément, paysagiste invité par Alexandre Bouton dans le cadre du cycle d’urbanisme à SicencesPo Paris, en présence de toute l’agence Urban Act.

22 April 2016
Conférence de Gilles Clément, paysagiste invité par Alexandre Bouton dans le cadre du cycle d’urbanisme à SicencesPo Paris, en présence de toute l’agence Urban Act.

« La finalité du Jardin Planétaire consiste à chercher comment exploiter la diversité sans la détruire. Comment continuer à faire fonctionner la « machine » planète, faire vivre le jardin, donc le jardinier. »

 

En posant la question de la possibilité du dialogue avec l’arbre et l’animal, Gilles Clément a déployé son concept de JARDIN PLANÉTAIRE, grâce auquel il analyse la réaction de l’homme gestionnaire d’une diversité planétaire parfois insaisissable et complexe. Du vers de terre jusqu’à la couverture terrestre anthropique, le paysagiste propose une vision écologique engagée à toutes les échelles, ouvrant les étudiants à une autre façon de faire et de voir le projet d’aménagement. Pendant deux heures de conférence, Il a invité l’auditoire à assumer la contrainte du temps, cette patience imposée par la pratique du jardin. Il a rappelé la responsabilité de l’homme quant à la diversité planétaire, ainsi que l’absolue nécessité de se saisir des bons outils, dont la connaissance, pour assurer au mieux notre rôle de garant de cette diversité; un engagement qu’Urban Act partage chaque jour dans sa pratique.

 

Gilles Clément est ingénieur horticole, paysagiste, écrivain, jardinier et enseignant. Il est à l’origine de concepts majeurs de le l’histoire du paysage comme le jardin en mouvement, le jardin planétaire ou encore le tiers paysage. Depuis plusieurs années, il est un partenaire privilégié d'Urban Act sur de nombreux projets en lien avec le paysage.

En savoir plus sur le Jardin planétaire ici

Le site de Gilles Clément ici

Nouvelle mission pour Urban Act'

31 March 2016
Nouvelle mission pour Urban Act'

L’équipe d’Urban Act vient d’être retenue pour mener l’étude rive de Seine sur trois secteurs stratégiques de la façade fluviale de Plaine Commune, trois portes d’entrée contrastées du territoire :

  • Le secteur du parc de l’île Saint-Denis en lien avec les berges d’Epinay, porte paysagère exceptionnelle et pourtant méconnue.
  • Le secteur Confluence / Briche, entrée fluviale et infrastructurelle, à l’interface entre la Seine et le canal, le fer et la route.
  • Un territoire en pleine mutation côté Saint-Ouen avec le quartier des Docks et une future proue sportive et urbaine côté île des Vannes.

Urban Act a été choisi pour être architecte urbaniste du quartier de Nétreville à Évreux.

24 March 2016
Urban Act a été choisi pour être architecte urbaniste du quartier de Nétreville à Évreux.

Le quartier de Nétreville s’inscrit dans le paysage de la vallée de l’Itou. La topographie prononcée des coteaux isole ainsi ce grand plateau du centre-ville d’Évreux. S’il permet des vues lointaines sur le paysage, le relief suscite aussi un enclavement fort.

Mais la particularité du plateau est par ailleurs d’avoir pu accueillir des activités sur un foncier accessible. Ainsi, le quartier de Nétreville a la chance de côtoyer des voisins pouvant offrir emplois et services.

Le quartier dispose aussi d’une centralité commerciale qui se porte plutôt bien et apporte satisfaction aux habitants (les commerçants sont très impliqués dans la vie du quartier) même si celle-ci a besoin d’un réel coup de jeune.

Nous aurons à cœur de penser la relation entre le paysage, l’habitat et l’économie.

Nous penserons également les actions en concertation avec les habitants pour améliorer leur qualité de vie.

Mutation de la "France moche" : pour une hybridation urbaine des Zones Industrielles et Commerciales

21 March 2016
Mutation de la "France moche" : pour une hybridation urbaine des Zones Industrielles et Commerciales

Alexandre Bouton participe à la troisième conférence-débat de l'Association des Urbanistes d'Alsace qui aura lieu le jeudi 24 mars 2016, à 19h.

Il y partagera ses réflexions sur la transformation de zones d'activités industrielles et commerciales. 

Cette intervention marque le lancement d'un nouveau cycle thématique, intitulé "Pour en finir avec la zone", et destiné à présenter des expériences et réflexions sur le renouvellement urbain des zones industrielles et commerciales, héritage, en voie d'obsolescence, d'une vision fonctionnaliste du territoire.

La conférence aura lieu au CAUE du Bas-Rhin, rue Hannong, à Strasbourg. 

 

 

LA PAROLE DES USAGERS AU CŒUR DES PROJETS

09 March 2016
LA PAROLE DES USAGERS AU CŒUR DES PROJETS

Urban Act travaille à renouveler en profondeur la manière de faire les villes et l’architecture en nous inscrivant dans une démarche où le dialogue et l’écoute sont le moteur.
Nous construisons avec les habitants et les usagers les outils et actions à mettre en œuvre pour co-construire le projet. 

L’équipe UA a été retenue pour accompagner la ville de Saint-Maixent l’Ecole dans la redynamisation de son centre-ville.

07 March 2016
L’équipe UA a été retenue pour accompagner la ville de Saint-Maixent l’Ecole dans la redynamisation de son centre-ville.

L’agence défini avec la ville sa stratégie globale de développement et son projet de valorisation architecturale, urbaine et paysagère en lien avec un engagement profond dans la transition écologique. En parallèle d’une vision globale, nous définissons avec la ville différentes interventions ponctuelles sur l’espace public, sur l’architecture et sur les tissus urbains.

Le centre-ville possède un patrimoine architectural et paysagé exceptionnel avec ses ruelles médiévales et l’abbatiale monumentale, avec son cloître, implantée en creux de coteau.

La Sèvre offre un paysage magnifique, parfois un peu oublié. Elle coule juste aux pieds de la ville et se fragmente en de multiples méandres plus ou moins construits. De petites berges en pierre longent l’eau et permettent de faire des promenades très agréables. Le centre-ville, très minéral, est malheureusement en retrait de cette situation paysagère singulière.

Le centre-ville possède une très belle architecture, mais l’étroitesse des parcelles et la surface très petite des logements qui en résultent, ne permettent pas aux habitants d’y trouver les logements qu’ils recherchent.

L’accès difficile au centre-ville renforce sa déconnexion avec les flux qui sont censés l’irriguer.

Notre travail s’organise autour de 3 axes principaux :

1.       Améliorer l’accès et la lisibilité du centre-ville

2.       Renforcer son attractivité résidentielle

3.       Ouvrir la ville sur l’eau en s’appuyant sur la mutation du patrimoine

Happy New Year, for a promising transition!

05 January 2016
Happy New Year, for a promising transition!

Urban Act wishes you a happy new year 2016, for an ecological and human transition that we have to invent together!

Alexandre Bouton and Fanny Lopez present the results of their research for the Tuck Foundation

28 December 2015
Alexandre Bouton and Fanny Lopez present the results of their research for the Tuck Foundation

On december the 18th, Alexandre Boutn and Fanny Lopez exposed the results of their research on energy autonomy in urban areas. At the Chateau de Vermont, the Tuck foundation was organizing The Future of Energy where each working group had to present their conclusions. 

For two hours, they detailed their analysis of the different case studies and underlined the essential problematics in order to raise the debate on the future of energy. The work was really appreciated by the audience and will be pursued with the publication of a book next year. 

 

Alexandre Boutons defends the smart management of blue gold and reminds the importance of its geopolitical repercussions at COP 21

11 December 2015
Alexandre Boutons defends the smart management of blue gold and reminds the importance of its geopolitical repercussions at COP 21

During the presentation of climate initiatives at the conference Solutions COP21 at Grand Palais, Alexandre Bouton, invited by Suez Environement came to defend the core values of ecological transition. 

"Climate change, landscape and city of the future" is the platform where he could speak out to reveal unexpected implications due to our bad water management. Water is known as the blue gold of tomorrow, a vital resource that diminishes and will soon become the source of all desires. Better conceiving water cycles in town and in our consumption habits, it is also fighting against these violent balances of power that are increasingly linked to political and geopolitical issues on the short and on the long term. 

Alexandre Bouton intervenes for the students of the master Integrated Urban Systems

07 December 2015
Alexandre Bouton intervenes for the students of the master Integrated Urban Systems

This year, Alexandre Bouton participated in a formation willing to increase students' capacities in critical analysis (master Urban Integrated Systems, jointly proposed by Ecole des Ponts ParisTech and Ecole des Inégnieurs de la Ville de Paris).

During two and a half days, around the thematic "City and system : international context", Alexandre Bouton, surrounded by many speakers, invited students to think about studies cases from all around the world to understand the mutlipliticity of urban, technical and human realities that form the city. 

This practical analysis came to underline the problematics of urban development. It reminded on one hand the specificity of each territory and the necessary links to make between utopist self-sufficiency visions and actual contexts that stays extremely fragile. On another hand, it showed solutions, based on synergies and mutualisation of knowledge, skills and networks to solve in an integrated way, complex situations. 

It is through a technical, social, and political approach that Alexandre Bouton presented the city as an independant and unic system, a metabolism that always has to be delt with according to its territory and its actors. 

 

 

 

Paul Bourget is under construction

30 November 2015
Paul Bourget is under construction

Since 2012, Urban Act is committed to transform Paul Bourget, this forgotten neighbourhood lost between Porte d'Italie and the boulevard périphérique, into a dynamic interface between contrasted lands. 

Urban Act, Architect urbanist coordonator, is accompanied by KOZ Architects, who conceived the 62 social dwellings under construction : TOtoRO.

The construction work is progressing for a delivery in 2020 that will include 400 dwellings, 1 student residence, 20 000m2 of activity and offices, 4 000m2 of shopping area and 10 000m2 of hostel desidence.  

 

The LAMS (Laboratory Analysis Microbiological Soils) celebrates its 25 years old

06 November 2015
The LAMS (Laboratory Analysis Microbiological Soils) celebrates its 25 years old

Urban Act was invited to celebrate the 25 years of the LAMS, who wanted to thank its partners and clients for their support over the last quarter of century. 

The day was an opportunity for different actors to meet and get knowledge through conferences on agricultural and urban soil. 

Since 25 years, and in accordance with Urban Act's commitments, the LAMS analyzes soils from all around the world and proposes alternative solutions to put back life in our floors. Some major notions were highlited during the debates :  

  • The difference between fertilization (Nitrogen, Phosphorus, Potassium)that boosts soils, and fertility, that insure a long term production,
  • The confrontation between production quantity and products' quality,
  • The idea that the problem is also the solution. In that sense, Gilles Clément reminds us that as long as there are living forms, there is life and life capacity to reclaim space is extraordinary. Sometimes, not doing anything is really useful for everyone,
  • The importance of the deep grounds for a better resilience,
  • The future lays in collaboration, associations and dialogue

All of these aspects echo the work of Urban Act that bases its reflection on the ground and stands behind the will to bring people closer and to build together, in every project. The contextualized and transversal reflection appears as the foundation of its durability over time. 

A huge thanks for this invitaiton, filled with knowledge and positive interactions. 

Long life to the LAMS!

 

Alexandre Bouton et Fanny Lopez are traveling Europe to understand energy transition

27 October 2015
Alexandre Bouton et Fanny Lopez are traveling Europe to understand energy transition

This year, Urban Act is committed to a research study with the Fondation Tuck. Alexandre Bouton, founder of the agency, and Fanny Lopez, historian of architecture and author of the book "the dream of a deconnexion, from the autonomous house to the self-sufficient city", are traveling around Europe to understand the keys of the energy transition. They want to figure out what enables micro grid to emerge, how they transform the urban and architectural form and who are the new actors who are rethinking the industrial and political systems. This research study will be published as a book, due to spring 2016, called "small technical systems, the new infrastructures of daily life?"

The reflexion is built around four major axes: 

  • The logic of diversification of energy sources and energy production systems. How are micro grids created and how do they come to overlap the existing networks? What are the levels of self-sufficiency? ;
  • The dialogue between the different energy services : the service networks are no longer considered as separate entities (water, waste, electricity, heat..) but rather appear increasingly interlinked and complementary. What are the levels of interconnection of the service loops? For which ecosystem? ;
  • The decision process, the innovative partnerships between energy managers, public authorities and civil society. What are the new social and economic  issues concerning the service management and governance? Who ensures the management of services? ;
  • The energy as a new urban symbol. How does energy impacts the architectural and urban form?

Urban Act rediscovered the industrial reconversion at 22@ in Barcelona, the citizen power at Culemborg in Netherlands, the energy ecosystem of Björkhagen or Hammarby Sjöstad  in Sweden, the political will in Woking (UK), the learnings of Bedzed (UK).. The trip ends with the discovering of the Rhin Valley in Germany where micro grids are the best established. 

Alexandre Bouton and Fanny Lopez are strongly committed to deciphering the tools and the restraints of the energy transition, for real transparency, for stronger knowledge, and for words to become acts. 

 

Picture 1 : Alexandre Bouton, Sue Riddletone, Fanny Lopez and Doriane Hugues in Bedzed / picture 2 : Alexandre Bouton and Fanny Lopez on the "energy hill" above Stockholm / Picture 3 : Houses in Björkhagen, Sweden 

Urban Act supports conscious art for la nuit blanche in Paris - "Présage et son sens"

06 October 2015
Urban Act supports conscious art for la nuit blanche in Paris - "Présage et son sens"

"What will the earth look like if nothing changes after the COP 21? The artwork "Présage" reveals a worrying atmosphere, creating an hypnotical fascniation where only traces of human life subsist.

A stranded boat in the heart of a church, some sand made from broken promises, a strong radiation over our heads..."

Djeff, the artist who co-created the installation with Monsieur Moo artiste 

 

=> Read more here

=> Watch the video there

The future of local democracy? Urban Act participated in the LGIU seminar in Paris.

11 June 2015
The future of local democracy? Urban Act participated in the LGIU seminar in Paris.
This morning , Cecile Diguet participated in discussions with the LGIU on the future of local democracy in France and the UK . The two countries are in indeed living an important institutional transformation period. It questions the role of citizens, the notion of proximity, public services, but also the link between space and public policy.

These debates also questions the place of architects and urban planners in the production of urban areas: how to engage all citizens  in the appropriation of their living environment ?

http://www.lgiu.org.uk/

In Soisson, a very augmented reality projetct!

05 June 2015
In Soisson, a very augmented reality projetct!

 

Nous continuons la conception dynamique du projet de rénovation urbaine de Saint Crépin à Soissons.

Après le diagnostic en marchant, les ateliers avec les enfants, le processus a franchi une nouvelle étape!

La semaine dernière, nous avons dessiné sur le sol, avec habitants et techniciens de la ville, plusieurs scénarios d'aménagement des espaces publics du quartier Saint Crépin.

Cela a permis, grâce à de la peinture de marquage (qui s'efface en plusieurs jours pour éviter les accidents), de visualiser et de tester certaines options de réduction de la largeur de chaussée ou de reprise d'un carrefour.

Le procédé, très efficace, a apporté toute satisfaction aux participants: ils ont pu se rendre mieux compte de la réalité sensible des propositions faites.

 

 

Urban Act est dans le journal des 140 ans de Sciences-Po

05 June 2015
Urban Act est dans le journal des 140 ans de Sciences-Po

Alexandre Bouton livre ici un entretien sur la vision de l'architecture et de la ville défendue par Urban Act: un processus dynamique, enraciné dans le vivant, résolument tourné vers la transition écologique et la cohésion sociale.

Retrouver l'entretien sur le site des Alumni!

Alexandre Bouton a participé à la conférence oragnisée par l'Ecole des Pont et intitulée "La transition énergétique : affaire de connaissances, de gouvernance ou de volonté politique ?"

24 February 2015
Alexandre Bouton a participé à la conférence oragnisée par l'Ecole des Pont et intitulée "La transition énergétique : affaire de connaissances, de gouvernance ou de volonté politique ?"

Alexandre Bouton a participé à la conférence oragnisée par l'Ecole des Pont et intitulée "La transition énergétique : affaire de connaissances, de gouvernance ou de volonté politique "?

URBAN ACT contributes to the FNAU book on urban design called "LE PROJET URBAIN : L’EXPÉRIENCE SINGULIÈRE DES AGENCES D’URBANISME"

24 February 2015
URBAN ACT contributes to the FNAU book on urban design called "LE PROJET URBAIN : L’EXPÉRIENCE SINGULIÈRE DES AGENCES D’URBANISME"

Urban Act made a contribution to the FNAU book  "LE PROJET URBAIN : L’EXPÉRIENCE SINGULIÈRE DES AGENCES D’URBANISME"

Through the projects and approaches of the agency, Alexandre Bouton throws a new light on several issues including the role of politics, the institutional game playing and the energy transition in the urban project.

Urban Act and Est Ensemble are building a vision for the futur of their territory and population.

05 February 2015
Urban Act and Est Ensemble are building a vision for the futur of their territory and population.

Urban Act and Est Ensemble are building a vision for the futur of their territory and population.

We organized intense workshops with the cities of Est Ensemble in the last days.

A vision starts to emerge to boost full potentials of the territory in the futur metropolis of the Grand Paris.

Bonjour bienvenu-e à Paris: a proposal for nomadic shelters dedicated to homeless people

19 November 2014
Bonjour bienvenu-e à Paris: a proposal for nomadic shelters dedicated to homeless people

Urban Act has developed with the sociologe Hacène Belmessous a prototype of shelter for homeless people , that can adapt to different sites. In response to the competition launched by the action tank Perou, the agency has chosen two of the four sites proposed in Paris to test the prototype : on the roof of a warehouse along the Seine, and in the heart of St. Vincent de Paul Hospital in Paris' 15th arrondissement .The shelter can host up to 28 people, including couples, and offers both intimate and collective spaces. It can open to the neighborhood with shared spaces such as workshops. Through this commitment and project, Urban Act seeks to contribute to a better and more welcoming Grand Paris for everyone.The results of the competition will be announced on November 19th at 7 pm at the Pavillon de l'Arsenal. Join us!

Register to the Spaces in Motion Winter School

30 October 2014
Register to the Spaces in Motion Winter School

Register to the unique training session of Spaces in Motion this winter! Alexandre Bouton will be teaching.

"A place where the relationships between mobility and city planning are taught: such project has its roots in the lack of an integral covering the strong ties between these two fields in Europe. Space in Motion assembles professionals aware of this shortfall and aiming to pool their knowledge and teach it inside the new structure.
Traffic congestion is a worldwide issue. With the massive and constant progression of the number of city dwellers, the problem will considerably worsen within the next two decades (New York City +17%, Mumbai + 25%, Beijing +40% …). Technology may well give some hope to eventually fix pollution problems, but it will not solve car traffic issues.
The usual response, “more mobility means more infrastructures”, is an increasingly costly attempt to delay the inevitable, with potentially irreversible impacts on the city and its quality of life.
Building transportation infrastructure projects involves spending an inordinate amount of money, yet that did not result in resources pooling or knowledge sharing. Thus Spaces in Motion was born. This newly created, private entity that brings together experienced and determined European practitioneers aims to share the knowledge and expertise that will result in more ressource-effective practices in order to prepare for the post-carbon era."

 

 

 

 

 

 

New project for Urban Act in Grigny and Viry-Chatillon

13 October 2014
New project for Urban Act in Grigny and Viry-Chatillon

Urban Act was chosen, with Espacité, to work on the next steps of the urban rehabilitation project of Viry and Grigny.

4 neighborhoods are concerned, mixing worrying social indicators, degraded condition of the built environment, urban isolation and a lack of functionnal diversity.

New project for Urban Act

13 October 2014
New project for Urban Act

Urban Act was chosen, with Egis, to work on the Hotel de Ville area of Arcueil (Greater Paris): an ambitious urban design project to improve the daily life of the neighborhood and to strenghten a rising polarity of Arcueil.

 

Urban Act en Chine

10 October 2014
Urban Act en Chine

Cécile Diguet intervient à l'Université Tsinghua à Pékin les 18 et 19 octobre prochain. Elle s'appuiera sur les projets de l'agence Urban Act pour présenter une approche comparée de la planification en France, Chine et Japon.

Le Vivant et la Ville présente le 1er démonstrateur d'agriculture urbaine.

05 September 2014
Le Vivant et la Ville présente le 1er démonstrateur d'agriculture urbaine.

Jeudi 4 septembre 2014, Urban Act participait à l'inauguration du premier démonstrateur d'agriculture urbaine, mis en place à Saint-Cyr (78) par 4 entreprises de la Grappe d'entreprises à laquelle nous appartenons "Le Vivant et la Ville". Présenté par Xavier Laureau des Fermes de Gally et François de Mazières, maire de Versailles (sur la photo ci-dessus), l'événement nous a permis de mieux comprendre la genèse et le fonctionnement du démonstrateur.

Ce procédé permet de développer une agriculture hors-sol qui a vocation à se développer sur les nombreux fonciers délaissés, urbains ou périurbains, parfois pollués, de la région.

Nous avons ainsi pu gouter de délicieuses framboises, fraises et tomates, qui sont intégralement commercialisés en circuit court.

Pour aller plus loin:

http://www.levivantetlaville.com/Les-Fermes-en-Villes?id_rubrique=31

http://www.lesfermesenvilles.com/

 

Alexandre Bouton intervient à l'université d'été de l'EIVP

03 September 2014
Alexandre Bouton intervient à l'université d'été de l'EIVP

L’adoption par le Parlement le 19 décembre 2013 de la "loi sur la modernisation de l’action publique et d’affirmation des métropoles françaises" ouvre un nouveau cycle de l’histoire urbaine de la France. Quelles conséquences cette nouvelle perspective aura-t-elle demain sur les acteurs et métiers du génie urbain ?

Alexandre Bouton est intervenu le 2 septembre 2014 pour présenter le travail réalisé par Urban Act sur la transformation du Pôle industriel et énergétique de Saint-Ouen (notamment CPCU et SYCTOM), en lien avec le développement urbain des Docks, les enjeux de la transition énergétique, de l'économie circulaire, et plus largement dans l'optique d'une intégration renouvelée des grands services urbains dans la métropole.

Spaces in Motion, Summer School 2014

10 June 2014
Spaces in Motion, Summer School 2014

Alexandre Bouton intervient à la

Summer School 2014

du programme Spaces in motion.

Du 25 aout au 3 septembre

Le thème :

La Ville après l'autoroute

Du grand Contournement à la bordure de trottoir

La Summer School 2014 s’appuie sur une problématique qui fait l’actualité sur l’agglomération de Strasbourg. Un nouveau contournement est planifié entraînant une requalification de l’autoroute actuelle qui génèrera des réaménagements de voiries urbaines entrainant à son tour des modifications d’usage des voiries secondaires… les trains régionaux, les transports urbains, le développement des modes doux seront associés dans la réflexion pour valoriser leurs complémentarités. Le grand chantier « infrastructure » sera exploré sous l’angle des potentiels urbains et environnementaux. Ce croisement des champs disciplinaires est la base de cet enseignement dans lequel on trouvera à parts égales ingénieurs et « aménagistes ».

Un diplôme « urbanité et mobilité » sera remis aux participants par Spaces in Motion pour certifier leur formation. Il certifie leur motivation à participer à l’invention d’un modèle urbain de rupture, en phase avec de nouveaux modes de vie et une situation économique favorable à l’élaboration de produits de crise.

Pour plus d'informations : http://spacesinmotion.net/

Le projet par le vivant, Conférence de Gilles Clément

05 June 2014
Le projet par le vivant, Conférence de Gilles Clément

 

Alexandre Bouton à organisé 

le 04 juin 

pour le cycle d'Urbanisme de Sciences Po avec les étudiants du DSA d'Architecte Urbaniste de l'EAVT de Marne-la-Vallée,

une conférence avec Gilles Clément 

Le Projet Par le vivant

 

Restructuration du quartier des Halles à Strasbourg

06 May 2014
Restructuration du quartier des Halles à Strasbourg

 

Urban Act a été retenu pour une mission de programmation, d'études urbaines et techniques pour la définition et la mise en oeuvre opérationnelle du projet de restructuration du quartier des Halles à Strasbourg.

Attirant 13,5 millions de visiteurs par an et avec 2000 emplois pour l'ensemble du complexe, les Halles font partie intégrante du système commercial de l'hyper-centre strasbourgeois. Il en est un pièce structurante à l'échelle de l'agglomération et une porte d'entrée majeure.

 

Créativités des territoires, Journées d'études de L'ENSAVT et du CAUE 77

12 March 2014
Créativités des territoires, Journées d'études de L'ENSAVT et du CAUE 77

A l’occasion des Journées d’études co-organisées par ENSAVT et le CAUE de Seine et Marne, « Créativité des territoires - Moins de public, plus de privé : Quels partenariats, quelles valeurs pour la ville de demain »

Alexandre Bouton interviendra le jeudi 03 avril 2014, avec Patrick Bouchain et Michel Huet sur le sujet :

"Mutualisation et re-fondement de l'acte de construire"

Le jeudi 3 avril 2014 à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de la Ville et des Territoires de Marne-la-Vallée (10-12 avenue Balise Pascal 77 420 Champs-sur-Marne) à partir de 9h00

Inscription obligatoire auprès du CAUE 77 par fax : 01 64 03 61 78 ou par mail : caue77 [at] wanadoo [dot] fr avant le 31 mars 2014

Télécharger le programme : http://www.caue77.fr/medias/files/depliant-eavt-03-04-14.pdf

Alexandre Bouton intervient à L'ENSAVT

01 March 2014
Alexandre Bouton intervient à L'ENSAVT

 

Alexandre Bouton interviendra le jeudi 6 mars à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de la Ville et des Territoires de Marne-la-Vallée dans le cadre de la HMONP

"Refonder l'acte de construire, Intégration urbaine de l'architecture"

Ateliers de la Création Urbaine de l'Ile de France, 7ème session

15 February 2014
Ateliers de la Création Urbaine de l'Ile de France, 7ème session

 

« Les lieux de la transformation »

La 7 ème session des Ateliers de la Création Urbaine d’Ile de France a été lancée la 4 février dernier.

Alexandre Bouton accompagne en tant qu’expert les étudiants du Cycle d’Urbanisme de Science Po sur le sujet  «  Donner à voir les délaissés et oubliés de l’espace francilien à partir du réseau du Grand Paris Express et du plan de mobilisation des Transports d'Ile-de-France».

Les autres sujets :
Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Belleville 
«  Zones inondables et zones commerciales : un foncier disponible, de nouveaux espaces à aménager. L'exemple de la Seine Aval. »
 
Ecole nationale supérieure d’architecture Ville et Territoires de Marne-la-Vallée (Master Métropole)
« Au-delà de la francilienne, bourgs et villages. Vers des modes de développement et des typologies d'espaces à inventer. »
 
Ecole nationale supérieure de création industrielle (ENSCI)
« L'Ile-de-France de 2030 perçue par ses habitants : des outils innovants de communication, de concertation et d'aide à la décision. »
 
Université de Marne-la-Vallée (Master Génie urbain durable)
« Transformation urbaine : un outil de mesure de l'évolution des territoires de l'Ile-de-France de 2030. »

Ecole Nationale Supérieure de Paysage – Versailles 
« L'émergence d'espaces de projets, entre ciel et terre : les aérodromes. »

Etude prospective et pré-opérationnelle sur le périmètre du « corridor ferroviaire » à Saint-Quentin-en-Yvelines

15 January 2014
Etude prospective et pré-opérationnelle sur le périmètre du « corridor ferroviaire » à Saint-Quentin-en-Yvelines

 

Urban act a été retenu pour réfléchir à la valorisation et l’aménagement du corridor ferroviaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.L’enjeu principal de l’étude est de questionner la place, le rôle, l’impact du corridor ferroviaire à la fois au sein du territoire de l’agglomération mais aussi dans les ambitions portées pour son développement. L’étude permettra de déterminer la manière avec laquelle cet élément peut devenir un véritable levier, support d’urbanité et d’attractivité. Ce développement permettra d’affirmer une dynamique de mutation permettant d’engager Saint-Quentin-en-Yvelines pour construire la ville du XXI ème siècle (transition écologique / solidarité énergétique..).

Urban Act est architecte coordonnateur pour l'opération 90, bd Vincent Auriol à Paris XIIIème

09 December 2013
Urban Act est architecte coordonnateur pour l'opération 90, bd Vincent Auriol à Paris XIIIème

 

Urban Act travaille avec la SEMPA pour réfléchir et définir le parti d’aménagement de l’opération située au 90 boulevard Vincent Auriol dans le XIIIème arrondissement de Paris. Optimiser la parcelle, introduire une mixité programmatique tout en respectant les singularités et le caractère du site sont les mots d’ordre qui guident nos propositions.

Colloque, La métropole dans tous ces états

01 December 2013
Colloque, La métropole dans tous ces états

 

Alexandre Bouton participe à la table Ronde « Quelle place demain pour les territoires péri urbains par rapport à la métropole parisienne? La métropole dans ces états ou presque».

La table ronde présidée par Christine Moissinac se déroulera en 7 parties :

-   Ouverture par Serge Berthelot

-   Vision sociétale par Christine Moissinac : Le péri urbain : un territoire en croissance démographique servant les ambitions de la Métropole ou une certaine autonomie en cours ?

-   Vision économique par Laeticia Dablanc : Logistique : la grande oubliée de la métropole

-  Vision environnementale par Katia Laffréchine et Bruna Barroca : Résilience et métabolisme urbain, quelles échelles pertinentes

-  Abécédaire du développement durable par Franck Boutté

-  Application Territoire par Alexandre Bouton : La prise en compte technique au cœur du projet de territoire : le projet intégré, le cas des Docks  de Saint Ouen

-  Synthèse par Mathis Güller : un regard étranger sur l’agglomération parisienne, compoaraison européene, y a-t-il un effet de seuil ?

Le jeudi 5 et vendredi 6 décembre 2013 à l’université Paris Est de Marne-la-Vallée, en présence de Madame la Ministre Déléguée chargée de la Décentralisation Anne-Marie Escoffier

 

Plus d'information sur le projet du Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen :http://www.urban-act.com/projets-categorie

Inauguration

17 October 2013
Inauguration

La crèche Les Capucines à Louviers à été inaugurée le 17 octobre 2013 en présence des élus et des habitants qui sont venus nombreux. 

 

 

Ligne 11 reportage photographique

20 July 2013
Ligne 11 reportage photographique

Urban Act a été retenu pour réfléchir à l’évolution des espaces publics  autour des futures stations de la ligne 11 pour Est Ensemble. L’objectif est d’optimiser leur intégration dans leur territoire urbain, leur quartier et ces dynamiques en cours, et la rue.

C’est à vélo que nous nous sommes promenés le long du futur tracé de la ligne 11, afin d’appréhender l’ensemble de ces situations urbaines, et développer une première vision de la mobilité sur ce territoire.

Branche de Croix

10 May 2013
Branche de Croix

 

Urban Act travaille avec Lille Métropole Communauté Urbaine, à l’évolution du secteur Branche de Croix. Au croisement entre les communes de Wasquehal, Croix et Villeneuve d’Ascq, ce territoire d’interstices, entre histoire industrielle, activités en mutations et paysage, est un véritable écosystème en effervescence. 

D’un lieu fonctionnel et industriel, à corridor écologique, polarité douce tout en perpétuant la tradition de l’innovation.

WORKSHOP La Roche Sur Yon 2040

12 March 2013
WORKSHOP La Roche Sur Yon 2040

 

L’équipe d’Urban Act  a été missionnée par la Ville de La Roche sur Yon pour imaginer son futur à l’horizon 2040. A ce titre, l’équipe a mis en place un atelier de travail, intense et roboratif.

Club Ville Aménagement, les 7ème entretiens de l'aménagement

06 February 2013
Club Ville Aménagement, les 7ème entretiens de l'aménagement

Dans le cadre des 7èmes entretiens de l'aménagement organisés par le Club Ville Aménagement, Urban Act anime en collaboration avec Franck Boutté et Minjid Maïzia, l'atelier Ville et Energie : "Sobriété énergétique, un levier pour le projet territorial".

Le programme et le formulaire d'inscription sont disponibles au téléchargement à ce lien  :http://www.club-ville-amenagement.org/