Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen

Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen / Le Pôle Energie est depuis 180 ans au service du nord-est de la métropole parisienne. Avec l’entrée de la Ville de Saint-Ouen dans la Communauté d’Agglomération Plaine Commune au 1er janvier 2013, le Pôle Energie vient compléter un réseau de filières éco-industrielles de l’agglomération, support d’activités et de développement économique d’avenir.
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen / Des services urbains à rayonnement métropolitain
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen / Le1er pilier de la stratégie d’avenir du Pôle Energie est fondé sur les principes de l’écologie industrielle qui oeuvre pour le développement d’activités économiques capables de générer plus de richesses et de bien-être avec moins de ressources et moins d’impacts
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen / L'optimisation foncière permettra de libérer un foncier utilisable pour de nouveaux usages qui gèrent l’interface entre l’urbain et l’industriel de façon moins brutale.
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen / Il s’agit de penser la vie des habitants et des employés dans une étroite relation : interface rue ardouin / RD1 / seine
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen / Requalifier la rue Ardoin en une avenue assumant le contact industriel tout en créant une interface paysagère et d’usage = équipements, sports, commerces, show-room
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen / Aujourd’hui l’architecture industrielle est devenue un instrument pour améliorer leur insertion dans un tissu urbain de plus en plus proche. La technique rend aujourd’hui possible une cohabitation.
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen / Plusieurs scénarii ont été étudiés en fonction des trois leviers d’action. Il ressort de l’étude que seule une action simultanée sur les trois leviers permettrait d’atteindre les objectifs « 3 x 20% » ou du « Facteur 4 ».
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen / Synthèse des actions
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen / Phasage
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen / Urban Act prolonge la réflexion en explorant un peu plus l’insertion de l’industrie dans le tissu urbain selon deux scénarios d’évolutions de l’écosystème industriel :
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen / Scénario 1 : la maturité de certaines technologies de production et de stockage d’énergies permettra (en captant les émissions de fumées des chaudières et l’eau des toitures) de rendre les toits partiellement accessibles et valorisables.
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen / Scénario 2 : l’évolution de l’unité d’incinération des ordures ménagères vers un complexe de traitement et de valorisation multi filières.
Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen / De nouvelles solidarités territoriales à construire pour atteindre le Facteur 4.

 

A Saint-Ouen nous travaillons pour l’intégration du pôle Energie, composé du SYCTOM et du CPCU, dans la ville. Le projet est une conciliation entre symbiose industrielle et métabolisme urbain pour valoriser le cadre de vie des habitants tout en répondant aux besoins des Franciliens en terme de gestion des déchets et de production énergétique.

Poursuivre les symbioses industrielles
Le premier pilier de la stratégie d’avenir du Pôle Energie est fondé sur les principes de l’écologie industrielle qui oeuvre pour le développement d’activités économiques capables de générer plus de richesses et de bien-être avec moins de ressources et moins d’impacts sur l’environnement. Les principales pistes d’application des principes de l’écologie industrielle sont la conservation de l’énergie, le passage à des combustibles moins polluants i.e. moins émetteurs de gaz à effets de serre (GES) ou moins dépendant des sources d’énergie d’origine fossile, la récupération de divers écoulements résiduaires, ou encore le recyclage et la réutilisation des écoulements de matières résiduaires.
 
Améliorer le bilan carbone
Le Pôle Energie des Docks de Saint-Ouen peut contribuer à améliorer le bilan carbone (diminution de la consommation énergétique et réduction des émissions de gaz à effet de serre) du parc de logements de la Ville de Saint-Ouen. Trois leviers d’actions sont déterminants : la réhabilitation du parc de logements existants, l’extension du réseau de chaleur, l’augmentation de la part en énergies renouvelables du mix énergétiques du CPCU et du SYCTOM. Seule une action simultanée sur ces trois leviers permet d’atteindre les objectifs «3 x 20%» ou du «Facteur 4».
 
Optimiser l’occupation du sol 
L’optimisation foncière est au coeur du processus de mutation du site pour atteindre un degré d’insertion plus élevé. Cette optimisation foncière permettra de libérer un foncier utilisable pour de nouveaux usages qui gèrent l’interface entre l’urbain et l’industriel de façon moins brutale.
Les partenaires du Pôle Energie se sont accordés pour une
première série d’actions visant à enclencher le regroupement des activités dans un horizon de 5 ans.
 
Améliorer le cadre de vie
Les synergies entre innovations industrielles et urbaines sont renforcées pour optimiser la singularité de l’éco-quartier des Docks, aussi bien du point de vue de la gestion de l’eau, de l’énergie et des déchets, que du point de vue de la logistique et de la mixité fonctionnelle. 
Les nuisances liées au Pôle énergie sont minimisées : l’optimisation  et le regroupement du fonctionnement des industries permettent un gain d’espace pour les habitants. 
 
Catégorie: 
Année: