Urban Act
0%

Villa de l'Ermitage

Une maison dans une venelle à la limite de Belleville et de Ménilmontant

Villa de l'Ermitage

La villa de l'Ermitage, une rue végétale

Villa de l'Ermitage

La parcelle étroite est adossée au pignon existant

Villa de l'Ermitage

Création d'une succession de terrasses plantées et orientation des vues

Villa de l'Ermitage

220m² de plancher sur une parcelle de 75m²

Villa de l'Ermitage

Un bardage bois régule la température de la façade plein sud

Villa de l'Ermitage

Un bâtiment bioclimatique intégré dans son environnement paysager

Villa de l'Ermitage

Un bardage bioclimatique, matériaux biosourcés

Villa de l'Ermitage

Un bardage bioclimatique, matériaux biosourcés

Villa de l'Ermitage

Un bâtiment bioclimatique intégré dans son environnement paysager

Villa de l'Ermitage

Une façade bioclimatique

Villa de l'Ermitage

D'une dent creuse dans une ruelle paysagère...

Villa de l'Ermitage

... à un projet en continuité avec l'existant

Une maison passive à Paris


Type de projet

Architecture

Statut

PC déposé

Programme

Construction d’une maison passive sur une parcelle en sifflet de 75 m2

Maîtrise d'ouvrage 

Privée

Site

Villa de l'Ermitage, Paris 20e.

Surface

220 m2 SDP

Maîtrise d'œuvre

Urban Act architectes

Exercice de style

“L'important dans un projet de maison particulière, c'est le client. Ici, André-Marie, célibataire, qui rêve…” Ce sera une maison faite pour recevoir. Lui occupera la plus grande chambre du rez-de-chaussée. Les trois autres chambres seront indépendantes et à la disposition de ses amis, de sa famille. C’est ce qui a donné l'écriture de cette architecture.

Le casse-tête

La parcelle était extrêmement contrainte : 1,80 m d'un côté, 4,80 m de l'autre, sur 23 m de long. Ou comment faire d’une difficulté un vrai plus pour inventer une architecture unique. 

Bienvenue chez lui

On arrive par une petite entrée, et on accède directement dans les chambres au rez-de-chaussée et au premier étage, où chacun peut avoir sa clé et sa vie sans passer par un espace collectif. Au 2e étage, on se met en cuisine avec sa petite terrasse et sa salle à manger attenante. Un petit escalier donne accès au salon ouvert sur une grande terrasse et un toit jardin, où tout le monde se retrouve.

100 % couture

Un système de lames brise-soleil protège et rythme les 23 m de façade plein sud. Le socle minéral se fond dans la rue étroite et ses briques prolongent celles d’à côté. On dirait un meuble avec ses tiroirs posés sur le mur : on est dans la micro-architecture pure.

Voir la présentation complète

En relation